annemarieaudren1Anne-Marie Audren réside à Villeblevin après avoir vécu en Seine-et-Marne jusqu’en 1996. Après avoir exercé durant quinze années en tant que professeure de lettres, elle se consacre depuis vingt ans à sa première passion, la peinture.

C’est à Fontainebleau qu’elle étudie différentes techniques de peinture, l’aquarelle, le pastel et l’acrylique, tout en suivant une formation d’art-thérapie, à Paris. Le but de cette méthode est d’utiliser le potentiel d’expression artistique qui est en nous, à des fins psychothérapeutiques ou pour son propre développement. Anne-Marie Audren y a découvert le plaisir indéfinissable de la créativité, au travers de la peinture (le plus souvent figurative), et le travail de la matière, notamment l’argile.

L’artiste donne ainsi tout son sens à cette réflexion d’André Malraux :  » Ce que nous cherchons dans l’art, est notre raison d’être. » 

annemarieaudren2Ses thèmes de prédilection : la femme, la Cité perdue (ci-dessus) peuplée d’enfants, de musiciens et d’animaux familiers, mais aussi d’élégants bas-reliefs qu’elle associe judicieusement à des tableaux, des nus limpides, des graphismes singuliers et des mondes parallèles. Tout un univers dédié à l’imagination et au rêve. L’artiste prépare ses supports, des toiles ou du bois, avec des collages ou des patines, puis construit ses oeuvres d’apparence chaotique tout en essayant de discipliner le désordre. Anne-Marie Audren expose ses compositions originales en Bourgogne et en Ile-de-France. Son travail a été maintes fois récompensé par de nombreux prix.